Animaux


Fido? Minou? Qu’importe le nom de votre animal de compagnie, assurez-vous de prolonger les bons soins que vous lui portez en vous procurant une licence.

Quant aux animaux nuisibles ou sauvages, ne tentez rien vous-mêmes et signalez leur présence afin qu’un expert puisse rapidement intervenir.

Règlement sur les animaux

La médaille pour les chiens et les chats domestiques est permanente, obligatoire et doit être renouvelée chaque année. 

enregistrer votre animal en ligne

Vous pouvez aussi enregistrer votre animal à l'hôtel de ville.


En vertu du Règlement relatif aux animaux (# 1016) adopté par la Ville, tout propriétaire d’un chien ou d’un chat sur le territoire doit se procurer une médaille d’identité que son animal portera en tout temps. Cette mesure vise à améliorer la protection et le contrôle des animaux domestiques et à identifier facilement le propriétaire d’un animal perdu. 

L’attribution de médailles permet également à la municipalité d’évaluer précisément la population animale sur son territoire et de mieux cibler les besoins spécifiques des citoyens propriétaires d’un animal de compagnie, tout en assurant le respect de la réglementation sur le nombre maximum d’animaux par foyer. Cela contribue ainsi à l’harmonie des relations entre citoyens quant aux animaux de compagnie.

Le refus ou défaut d’un gardien de doter son chien ou son chat d’une médaille constitue une infraction au règlement numéro 1016.

Renseignez-vous à l'hôtel de ville.
450 632-0590

Voir sur la carte interactive Voir sur la carte interactive

Tarification des licences

La licence est non remboursable, incessible et ne peut être portée que par l’animal pour lequel elle a été émise.

Coûts* :

  • 20 $ pour un chien stérilisé
  • 25 $ pour un chien non stérilisé
  • 15 $ pour un chat stérilisé
  • 20 $ pour un chat non stérilisé
  • Gratuit pour chien guide ou d’assistance (licence annuelle tout de même obligatoire)
  • Gratuit pour animal possédant une micropuce (preuve à l’appui – licence annuelle obligatoire) 

Veuillez prendre note que les coûts sont indiqués à titre informatif et peuvent être sujets à changement.  

Une micropuce pour votre animal : pour le retrouver facilement

Une micropuce est une petite capsule d'environ la taille d'un grain de riz, qui contient une puce informatique contenant un numéro d'identification unique. Celle-ci est injectée sous la peau de l'animal, entre ses omoplates, au moyen d'une seringue. L'animal pourrait ressentir un léger inconfort qui s'estompera rapidement. Stérilisée et composée de matériaux biologiquement inertes, la micropuce est une méthode sécuritaire pour identifier un animal. 

Quels sont les avantages?

  • Il s'agit d'une méthode d'identification permanente. 
  • Il s'agit de la méthode la plus efficace pour réunir les animaux perdus à leur maître. 
  • À Saint-Catherine, cela permet d'obtenir gratuitement la licence annuelle obligatoire pour les chats et les chiens (une preuve est nécessaire). 

Comment fonctionne-t-elle?

Lorsqu'un lecteur (scanneur) est passé au-dessus des épaules de l'animal, la micropuce est activée et révèle le numéro d'identification de l'animal. Ce numéro correspond aux coordonnées d'urgence de son propriétaire dans un registre. Le propriétaire peut donc rapidement être contacté afin de récupérer son animal. 

Rappel

La licence pour les chats et les chiens est tout de même obligatoire et renouvelable à chaque année. 

Clinique de micropuçage de la SPCA ROUSSILLON

Date | Tous les vendredis de 13 h à 16 h

Lieu | SPCA Roussilon
          80, rue Goodfellow, Delson

Coût | 25 $ + tx par animal (avec preuve de résidence)

Entrée libre | Aucun rendez-vous nécessaire

Pour en savoir plus | SPCA Roussillon au 450 638-9698 ou au info@spcaroussillon.com

maj: ap 20190814 16h28

S’il porte une médaille en règle, un chien ou un chat errant, trouvé, sera gardé en fourrière durant cinq jours (suivant l’envoi d’un avis à son propriétaire) plutôt que trois jours s’il n’en porte de pas. Pour récupérer son animal, le propriétaire doit payer les coûts de la pension.

SPCA Roussillon (anciennement Refuge A.M.R.)
80, rue Goodfellow, Delson, J5B 1V4
450 638-9698 | Site internet

Lorsqu’elle dispose d’un animal non réclamé ou dont les conditions de récupération ne sont pas respectées, l’autorité compétente (actuellement SPCA Roussillon) peut selon le cas le donner, le vendre, le remettre en liberté ou l’euthanasier.

Pour signaler la présence d'un animal mort sur la voie publique : 

SPCA Roussillon (anciennement Refuge A.M.R.)
80, rue Goodfellow, Delson, J5B 1V4
450 638-9698 | Site internet 


Un petit animal de la faune s'est établi sous votre balcon, dans votre grenier, voici quelques liens provenant du ministère de la Faune qui vous renseigneront sur les mesures à prendre. 

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
1 877 346-6763 | Site internet

  • Vous recherchez des mesures à prendre pour éloigner les petits animaux nuisibles : cliquez ici
  • Pour identifier l'animal responsable des dommages : cliquez ici
  • Animaux importuns | Fiches par espèces : cliquez ici
  • Conseils et solutions pour réduire les nuisances causées par la faune : cliquez ici
  • Pour signaler un animal suspect : cliquez ici 

Nous vous rappelons qu'il est fortement déconseiller de relocaliser les petits mammifères urbains loin de leur lieu de capture. En effet, les spécialistes s'entendent pour dire que cela ne règle pas le problème et que la relocalisation des animaux représente un risque d'introduire de nouvelles maladies ou parasites dans une région où ces derniers sont absents.  Source : ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Il est préférable d'inspecter sa propriété et de prendre les mesures nécessaires afin de rendre celle-ci moins attirante pour les petits animaux. 

Dépliant du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs : Les animaux importuns en milieu urbain

ANIMAUX DE LA FAUNE : LES DÉFIS DE LA COHABITATION

Faits divers:

  • 18 ratons, 18 mouffettes, plusieurs marmottes et des centaines d’écureuils par kilomètre carré sont présents en moyenne en milieu urbain.
  • La relocalisation ne diminue pas le nombre d’animaux.
  • L’article 67 de la loi « Faunes et Parcs » protège les animaux de la faune et se lit comme suit : une personne ou celle qui lui prête main-forte ne peut tuer ou capturer un animal qui l’attaque ou qui cause du dommage à ses biens ou à ceux dont elle a la garde ou est chargée de l’entretien lorsqu’elle peut effaroucher cet animal ou l’empêcher de causer des dégâts.

Présence des animaux : La nature fait les choses à sa façon

Notre milieu de vie urbain représente une source d’alimentation abondante pour les petites bêtes et offre une multitude d’abris attrayants où ils peuvent se reproduire facilement.

Naturellement, le nombre d’individus présents sur un territoire est stabilisé selon sa capacité à répondre à leurs besoins en matière d’alimentation et de nidification. Relocalisez des animaux et vous vous retrouverez avec des mères gestantes qui auront plus de petits, jusqu’à ce que le nombre d’individus atteigne à nouveau la capacité maximale du territoire qui les accueille.

Solutions permanentes : apprivoiser la nature pour en tirer avantage.

Chaque animal a ses préférences et se comporte différemment. En général, il suffit de prendre des précautions lors de la disposition des matières résiduelles pour rendre votre propriété moins attirante aux yeux des animaux sauvages. Des solutions spécifiques existent pour chaque espèce. 

Pour plus de conseils : SPCA Roussillon ou  450 632-9698

Source : www.spca.com

En vertu du règlement relatif aux animaux (# 1016) adopté par la Municipalité, aucun animal de ferme n'est autorisé sur le territoire de Sainte-Catherine.

Comment pouvons-nous vous aider?