COVID-19 | Mesures préventives prises par la Ville
30 sept. 0 h 00 : Palier 4 - Rouge - Alerte maximale dès le 1er octobre
Actualités

Stabilisation des berges de la rivière Saint-Régis : Report de l'adoption du règlement d'emprunt

Le conseil municipal interpelle vigoureusement les gouvernements

Le conseil municipal a décidé unanimement mardi soir, lors de la séance régulière, de sursoir à l’adoption du règlement d’emprunt pour le projet de stabilisation des berges de la rivière Saint-Régis. Cette décision fait suite aux trois séances d’information tenues à la fin du mois de février, auxquelles avaient assisté plus d’une centaine de personnes. Les nombreux citoyens présents à la séance publique du 13 mars ont accueilli favorablement la décision.

« Lors des consultations, la Ville a accordé la parole à ces citoyens. À cette occasion, plusieurs éléments d’information ont été soulevés par la population, notamment par les citoyens riverains. Nous avons pris le temps d’écouter et nous avons pris en compte les arguments présentés », a décrété lors de la séance M. Michel LeBlanc, conseiller municipal et maire suppléant. Tous s’entendent pour dire que le projet de stabilisation des berges est crucial pour la sauvegarde de la rivière ainsi que des terrains qui la bordent. « Le projet présenté à la population est le seul qui permettra d’assurer la viabilité à long terme de la rivière, a poursuivi M. LeBlanc. Il est le résultat de quatre ans d’études approfondies et répond à tous les critères ainsi qu’aux exigences strictes du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques »

Conscient de l’urgence d’agir pour protéger les biens privés et collectifs ainsi que de l’impact fiscal que pourrait avoir le projet sur l’ensemble de la population, le conseil municipal appelle à une mobilisation provinciale des Villes aux prises avec de telles problématiques et interpelle vigoureusement les gouvernements provincial et fédéral afin de mettre sur pied, dès maintenant, des programmes spécifiques pour soutenir celles-ci dans leur lutte contre l’érosion des berges. « Les exigences des gouvernements quant à la sauvegarde des milieux hydriques sont très rigoureuses. Toutefois, aucun programme gouvernemental ne traite spécifiquement de problématiques majeures d’érosion, comme celles que nous avons à Sainte-Catherine. Nous demandons aux gouvernements provincial et fédéral de prévoir des subventions pour aider les municipalités qui, comme la nôtre, prennent leurs responsabilités pour régler les enjeux environnementaux auxquels elles sont confrontées et dont les conséquences pourraient être graves. Je tiens à rassurer toute la population sur le fait que les élus de Sainte-Catherine feront toutes les démarches nécessaires en ce sens auprès des gouvernements », a expliqué M. LeBlanc, soutenu par l’ensemble des conseillers. Parallèlement, la Ville incite ses citoyens à faire connaître leurs préoccupations auprès de leurs députés fédéraux et provinciaux dans l’optique de faire avancer ce dossier rapidement.

La Ville invite la population à suivre l’évolution du projet par le biais de ses outils de communication usuels, notamment son site Internet, l’infolettre et sa page Facebook.

Comment pouvons-nous vous aider?