Actualités

Premier atelier de maillage dans Roussillon

Communiqué de la MRC de Roussillon

Une quarantaine d’acteurs économiques de Roussillon en mode économie circulaire

Saint-Constant, le 7 novembre 2019 – Le 5 novembre dernier, une quarantaine de dirigeants d’entreprises et de partenaires du développement économique de la région de Roussillon ont participé au premier atelier de maillage en économie circulaire organisé par la MRC de Roussillon, en collaboration avec le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) et la Ville de Sainte-Catherine.

Animé par Jennifer Pinna et Félix Cadotte du CTTÉI, cet atelier a permis aux participants de recevoir de l’information leur permettant de saisir les potentiels rattachés à l’économie circulaire, réfléchir à des solutions pour diminuer les déchets générés par les opérations industrielles et trouver des pistes de produits à développer à partir de déchets.

Les entrepreneurs ont également eu l’occasion de partager leurs offres et demandes en termes de ressources sous-valorisées (matières résiduelles, sous-produits, équipements, etc.) qui se sont transformées en opportunités d’échanges entre entreprises. Par exemple, des entreprises disposant de trop de palettes de bois ou de matériel d’emballage ont pu établir des liens entre elles.

« L’objectif de ce premier atelier était de susciter l’intérêt des entreprises à passer à l’action et de faire émerger de nouvelles occasions d’affaires. Par ailleurs, la MRC de Roussillon projette de déployer les ressources nécessaires pour créer une symbiose industrielle propre à la région », mentionne Josyane Desjardins, directrice du développement économique à la MRC de Roussillon.

L’événement regroupait des entrepreneurs provenant des secteurs de la métallurgie, de la transformation alimentaire, de l’industrie du ciment, de l’entreposage et du transport, par exemple. Autour de cette même table, nous pouvions aussi compter sur des représentants et représentantes de services de développement économique des villes de la région, de la communauté de Kahnawake (du développement économique et de la protection de l’environnement) et du gouvernement provincial. Au total, ces participants se sont partagé 33 offres et 21 demandes. Sur le nombre, pas moins de trois synergies sont confirmées et deux autres sont en pourparlers.

« L’enthousiasme des entreprises et des relayeurs présents nous démontre bien les opportunités d’économie circulaire sur le territoire. De nombreux participants repartent avec des synergies potentielles », affirme Jennifer Pinna, chef de projet/Symbiose au CTTÉI.

À propos d’une symbiose industrielle

Une symbiose est un réseau d’entreprises et de collectivités maillées entre elles par des échanges de matières résiduelles, d’eau, d’énergie et de ressources matérielles, humaines et techniques. En allongeant le cycle de vie des ressources selon la hiérarchie des 3RV (Réduction, Réemploi, Recyclage/Compostage, Valorisation), les démarches de symbiose industrielle bâtissent concrètement une économie plus circulaire, des circuits plus courts et basés sur des retombées territoriales.

Actualités récentes

Comment pouvons-nous vous aider?