Agrile du frêne

Depuis quelques années déjà, l’agrile du frêne s’attaque à l’une de nos plus grandes richesses collectives : nos arbres, précisément les frênes. Heureusement, de nombreuses démarches sont entreprises afin de freiner ce fléau.

L’agrile du frêne est un insecte envahissant extrêmement destructeur qui s’attaque aux frênes.

Les frênes infestés meurent généralement au bout de deux à trois ans, mais selon la gravité de l’infestation, cela ne peut prendre qu’une seule année. Les signes sont généralement perceptibles lorsque l’infestation bat son plein.

En 2014, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a ajouté la MRC de Roussillon dans sa zone d’intervention. Ainsi, il est désormais interdit de déplacer hors de la zone réglementaire:

  • L’insecte lui-même
  • Tout produit de frêne
  • Le bois de chauffage (peu importe l’essence)
  • Des branches, du bois et des planches dont on ne peut identifier l’essence.

Apprenez-en davantage en visitant les sites du Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes et de l’Agence canadienne d'inspection des aliments.

Comment reconnaître un frêne?

  • Feuillage vert disposé de manière opposée sur les branches
  • Feuilles composées de 5 à 11 folioles ovales et pointues
  • Samares (fruits) aplaties et allongées

Comment savoir si votre frêne est infesté par l’agrile?

  • Présence inhabituelle de trous sur les branches et le tronc
  • Croissance de jeunes pousses à la base du tronc
  • Dépérissement progressif de la cime (perte de feuillage, jaunissement, mortalité des branches) 

Conformément à son plan d’action 2015-2017 contre l’infestation de l’agrile du frêne, la Ville a entrepris plusieurs action concrètes afin de préserver les frênes sur le domaine public de Sainte-Catherine :

  • Inventaire complet du parc arboricole (frênes et autres essences) | printemps 2015.
  • Dépistage par l’écorçage et la pose de piège | été 2015 et 2016. Ces méthodes fournissent des indices permettant d’évaluer la gravité de la situation et d’adapter tout plan d’intervention.
  • Vaccination ciblée des frênes (350 par année) visant à ralentir la progression de l’insecte | 2015 à 2017. À ce jour, les vaccins ainsi que l’abattage sont les seules tactiques connues permettant de limiter l’infestation.
  • Conservation, régénération du paysage forestier et maintien de la biodiversité grâce au remplacement des arbres abattus.
  • Mise en place du plan stratégique d’intervention en lien avec le portrait arboricole de la Ville, du plan général de dispersion de l’insecte et du plan d’abattage annuel des frênes non traités, morts, moyennement dangereux ou dangereux.

Il est interdit de couper, élaguer, émonder ou abattre un frêne entre le 15 mars et le 1er octobre (à moins que l'arbre présente en danger). Cette mesure est en place afin d'éviter la propagation de l'agrile, causée par la coupe et le déplacement des frênes durant la saison où ils sont actifs.

En tout temps, si un abattage est nécessaire, procurez-vous un certificat d'autorisation auprès de la Ville (délai de traitement de 15 jours) en communiquant avec notre service à la clientèle.

Communiquer avec nous

Faites partie de la solution en respectant les mesures préventives et contribuez de ce fait à cette lutte collective à l’agrile du frêne :

  • Faites vacciner vos frênes. 
  • Respectez l’interdiction de coupe, d’élagage, d’émondage ou d’abattage de frêne entre le 15 mars et le 1er octobre (à moins que l'arbre présente un danger), ainsi que le Règlement relatif à la lutte contre la propagation de l'agrile du frêne sur le territoire de la municipalité. En tout temps, si un abattage est nécessaire, procurez-vous un certificat d'autorisation auprès de la Ville (délai de traitement de 15 jours) en communiquant avec notre service à la clientèle.
  • Signalez la présence de frêne sur votre propriété ou tout soupçon d’infestation d’un frêne. Notez que seul un expert peut vérifier si l’agrile est en cause et si le dépérissement observé est irréversible.
  • Demeurez informé sur la situation de l’agrile du frêne et sur la bonne gestion des résidus de bois en consultant l’Info Sainte-Catherine ou en vous abonnant à l'infolettre de la Ville.

Tarif préférentiel pour la vaccination des frênes

Les citoyens de Sainte-Catherine peuvent profiter d'un tarif préférentiel négocié par la Ville. 

Faites votre demande de services auprès du fournisseur de la Ville, Del Degan, Massé et Associés inc. (Groupe DDM) reconnu pour les traitements au TreeAzin™ à l’aide du système d’injection EcoJetR®. Ce traitement, qui interrompt la mue des larves, est le seul traitement homologué au Canada.

Votre demande doit être faite avant le 14 juin 2019.

Tél | 418 877-5252
Courriel |  info@groupe-ddm.com

Le tarif est valide pour la période du 15 juin au 31 août 2019 pour les travaux effectués du lundi au jeudi, entre 7 h et 16 heures et le vendredi de 7 h à midi (à l'exception des jours fériés). 

Le tarif préférentiel est offert uniquement par le fournisseur de la Ville. Toutefois, les citoyens de Sainte-Catherine ne sont pas dans l’obligation de faire affaire avec celui-ci.

Le taux offert aux citoyens est de 3,75 $/cm de diamètre du tronc (taxes non incluses). Le diamètre de frêne est mesuré à 1,3 mètre au-dessus du sol (DHP). 

Comment pouvons-nous vous aider?