COVID-19 | Mesures préventives
1 sept. 0 h 00 : Passeport vaccinal requis pour accéder à certains lieux ou participer à des activités non essentielles.
Actualités

Treize Sainte-Catherinoises et l’artiste Monk.E créent une œuvre publique sur roues

Sainte-Catherine, le 11 novembre 2021 – Treize jeunes Sainte-Catherinoises ont réuni leurs talents cet automne afin de créer une œuvre unique pour orner la remorque des loisirs de la Ville! Cette œuvre colorée a été réalisée dans le cadre d’une médiation culturelle avec l’artiste multidisciplinaire Monk.E et l’agence d’art urbain ASHOP. La population a pu admirer le résultat final à l’occasion de l’événement d’Halloween le Chemin de la frousse, au parc Optimiste de Sainte-Catherine.

Une équipe de quatre citoyennes a participé à la conception de l’œuvre, aux côtés de Monk.E, au début du mois de septembre. Neuf adolescentes et jeunes adultes se sont ensuite jointes à l’équipe afin de transposer l’œuvre sur la remorque dans les locaux de l’atelier Ashop. En plus d’apprendre l’abc de l’art graffiti, les participantes ont aussi parcouru un circuit-découverte de murales dans le quartier Hochelaga de Montréal.

L’œuvre créée pour la remorque est inspirée du slogan de la Ville de Sainte-Catherine : ma ville au bord de l’eau. Le thème principal est donc l’eau et sa relation avec l’humain. Plusieurs éléments illustrent également le symbolisme ambigu de l’eau, qui représente autant la clarté que l’occulte. Un rappel que l’on ne peut baser ses jugements sur les apparences uniquement.

Je suis vraiment heureuse d’être ici, je suis super excitée. On va pouvoir faire de l’art sur une caravane et elle va passer dans ma Ville, puis les gens pourront la voir. Je trouve ça juste trop cool! […] L’activité m’a permis de redécouvrir mon appréciation de l’art et ça me donne envie d’en refaire. – Kélianne, participante et citoyenne de Sainte-Catherine
Faire ce projet, c’est très important pour une municipalité. C’est une manière de nourrir l’âme de ses citoyens, de dire à sa nouvelle génération que son opinion compte. Lorsque la remorque va se promener, ils auront une preuve concrète de leur apport à leur réalité, à leur société. […] Je l’ai vu dans ma vie, l’art transforme les communautés. – Monk.E, artiste urbain
Je tiens à remercier les participantes ainsi que nos partenaires, l’agence Ashop et Monk.E, mais aussi le CJE de La Prairie qui nous a permis de trouver de jeunes artistes motivées! Voir les participantes s’exprimer et s’épanouir à travers ce projet de médiation culturelle est émouvant. Le résultat est d’ailleurs magnifique! – Marie-Hélène Lemieux, chef de service - culture à Ville de Sainte-Catherine.

À propos des médiations culturelles

Les médiations culturelles mettent en relation les sphères de la culture et du social et préconisent la construction de nouveaux liens entre politique, culture et espace public. Ces initiatives convient des groupes de citoyens de milieux diversifiés à collaborer lors de projets d'art participatif, parfois chapeautés par un artiste. Les participants deviennent ainsi des acteurs culturels dans leur communauté et contribuent à tisser les mailles de la culture de Sainte-Catherine.

À propos de Monk.E

Considéré comme l’une des figures emblématiques du paysage hip-hop au Québec, Monk.E s’est taillé une place tant au niveau de la prose que de la peinture urbaine. Membre du collectif K6A, il a su conserver la même vision artistique qu’à ses débuts, indépendante des impératifs de l’industrie. Globe-trotteur, il va à la rencontre des communautés locales et partage son art dans multiples pays tels que l’Angleterre, l’Australie, le Brésil, Cuba, le Kenya, l’Ouganda, la Guyane française, le Mexique et le Pérou, pour ne nommer que ceux-ci. Les échanges culturels sont au cœur de sa démarche car ils lui permettent de maitriser un éventail de techniques et de perspectives différentes. L’art, selon le rappeur, se définit à travers un constant dialogue : entre le médium et l’auteur, entre l’œuvre et le spectateur, mais également entre le spectateur et sa communauté. Avec en poche 8 albums hip-hop et d’innombrables projets d’art urbain, Monk.E est un artiste humaniste en constante évolution qui trouvera toujours le mot ou le coup de pinceau pour rejoindre le Monde.

À propos d’ASHOP

ASHOP est une agence montréalaise de production et de représentation d’artistes spécialisée en art urbain. Profitant aujourd'hui d’une réputation internationale, elle est le fruit du travail et du dévouement du collectif d’artistes ASHOP, qui est parvenu à assurer le succès et la croissance de l’entreprise depuis près de 10 ans. Sa mission est de produire des projets d’art public de grande envergure et de mettre de l’avant le talent de ses artistes. À ce jour, ASHOP dispose d’espaces créatifs et produit autant des murales que des projets artistiques sur mesure, visibles aux quatre coins de la planète, notamment à Montréal, Toronto, Miami, Los Angeles et Paris.

 

Comment pouvons-nous vous aider?