Actualités

Axe 132 : Des engagements concrets doivent être pris pour faire progresser la mobilité et l’aménagement du corridor

Communiqué

Saint-Constant, le 17 septembre 2018 – Dans le cadre de la campagne électorale, les maires de Delson, Christian Ouellette, Saint-Constant, Jean-Claude Boyer, et Sainte-Catherine, Jocelyne Bates, demandent aux candidats et candidates qui formeront le prochain gouvernement de prioriser le projet de l’axe 132.

D’une voix commune, les trois élus de la MRC de Roussillon veulent que ce corridor de transports stratégique s’inscrive dans les priorités du gouvernement dans un contexte de développement métropolitain. De plus, afin de concrétiser l’avancement, les élus s’attendent que le gouvernement travaille en étroite collaboration avec eux afin d’y établir un échéancier et un budget de travail à court et moyen termes.

A ce stade, les actions doivent aller bien au-delà de la mise sur pied d’une plateforme d’échange et de mise en commun. Le projet doit passer en mode réalisation pour faciliter le transport collectif et l’implantation de commerces, services et unités résidentielles le long de cet axe et poursuivre la croissance économique au bénéfice de la grande région métropolitaine dans ce secteur de la 132.

« Notre secteur est en pleine expansion, avec de nouvelles installations d’envergures telles qu’un centre d’études collégiales, un complexe multisport, un complexe aquatique et un amphithéâtre. C’est une priorité commune pour les villes de Delson, Sainte-Catherine et Saint-Constant que de s’assurer que l’axe 132 soit réorganisé de façon à assurer une mobilité durable. Roussillon est un pôle important de la région métropolitaine de Montréal. On travaille dans une vision commune pour son développement, pour en assurer la pérennité. Pour la suite, il est primordial de pouvoir compter sur l’apport de nos élus et de notre gouvernement. »
Jean-Claude Boyer, préfet de la MRC de Roussillon et maire de Saint-Constant

« L’aménagement de ce corridor structurant de transport en commun métropolitain favorisera non seulement notre développement économique régional, mais aussi le développement de milieu de vie de qualité pour la population du Roussillon. Qui plus est, la réponse aux nombreuses obligations métropolitaines et gouvernementales liées au développement urbain et à la vision multimodale des transports se trouve dans la concrétisation de ce projet. C’est pourquoi, les villes de Delson, Saint-Constant et Sainte-Catherine interpellent les candidats et candidates qui formeront le prochain gouvernement afin qu’ils posent le premier geste concret dans l’avancement de ce dossier névralgique, soit d’agir dans la rétrocession des emprises excédentaires de la route 132. »
Jocelyne Bates, mairesse de Sainte-Catherine

« Grâce à l’ajout d’un tramway lors de la modernisation de la 132 et d’un programme particulier d’urbanisme concerté par les trois municipalités, nous serons en mesure de redynamiser la 132 en misant sur la mobilité et d’en faire un pôle attractif avec des bureaux, des résidences et des commerces, en utilisant notamment les terrains excédentaires du gouvernement du Québec pour créer de la richesse et rendre fiscalement rentable l’investissement du gouvernement dans le tramway et la modernisation de la 132. »
Christian Ouellette, préfet suppléant de la MRC de Roussillon et maire de Delson
Comment pouvons-nous vous aider?